La Fée aux gros yeux

Texte : George Sand (1873)

12 Illustrations par Védété


    Elsie prit de l'humeur et parla d'autre chose.

Miss Barbara n'en jugeait pas ainsi. Elle avait M. Bat en horreur, d'abord à cause de son nom qui signifie chauve-souris en anglais.

Elsie avait une gouvernante irlandaise fort singulière.

    Et, à présent, voyez! voyez la foule qui se presse! il en viendra encore, et toujours!

- Si cela est, dit Elsie ébranlée par l'assurance de sa gouvernante, je ne puis rester ici dans le pauvre costume où je suis.

    Et comme on essayait de lui faire comprendre que sa vue ne pouvait pas devenir plus mauvaise, elle avait répliqué, sur un ton de conviction triomphante, qu'elle ne changerait avec qui que ce soit les trésors de sa vision.

– Ma chère enfant, lui dit-il, c’est bien et c’est raisonnable de sauver la vie à de pauvres persécutés.

Miss Barbara en était là de sa démonstration, sans se douter qu’Elsie, quis’était laissée glisser sur les marches du perron, dormait de tout son cœur, lorsqu’un choc inattendu souleva brusquement la petite lanterne des mains de la gouvernante et fit tomber cet objet sur les genoux d’Elsie réveillée en sursaut.